Recherche – action sur la place de la santé mentale en médecine générale : Résultats d’enquête pour La Réunion

EPSMR_LOGO-d7bd0.jpg Une recherche – action a été réalisée en 2010-2011 par le Centre Hospitalier La Chartreuse (Dijon) et le Centre collaborateur français de l’OMS (CCOMS) de Lille. 101 secteurs de psychiatrie nationaux et ultra-marins ont ainsi interrogé les médecins généralistes de leur territoire, soit 2 076 répondants. La Réunion a participé à cette enquête et dans le Article ENCRAGE, le docteur Claude Legallic, praticien hospitalier en médecine générale à l’EPSMR, analyse les résultats pour les régions Ouest, Nord et Est de La Réunion :
  • « 65.5% des médecins généralistes pensent que l’offre de soins en psychiatrie a évolué et dans 29% des réponses de façon favorable, principalement par une meilleure prise en charge des urgences psychiatriques.
  • Selon les médecins, le regard des patients a quelque peu évolué sur la psychiatrie, cela évalué par un perçu d’une meilleure acceptation du trouble psychique, quelque peu moins stigmatisant quant au regard porté sur la psychiatrie.
  • Des critiques portées au système de soin psychiatrique réunionnais : « 54.5% des médecins de ville ne pensent pas l’offre de soin en ambulatoire adaptée, et insuffisante pour 85.7% de ces professionnels. Ils estiment pour 52% l’offre de soin hospitalière adaptée mais insuffisante pour 76.4% des médecins.
  • De ces éléments la suite de l’enquête étudie les attentes pour corriger ces insuffisances ou les améliorations à mettre en place. »
 
Lire la suite dans Article ENCRAGE Docteur Legallic note également que « les résultats nationaux de cette enquête montrent les mêmes difficultés et perspectives d’amélioration rencontrées localement pour une meilleure coordination et sécurisation du soin nécessitant un engagement des parties. «  Plus de précisions sur les résultats nationaux sur le site de la Revue Santé mentale

Documents joints